Kreyol News

Print
Press Enter to show all options, press Tab go to next option

KREYOL NEWS

IAF nomme une nouvelle présidente

Post Date:04/13/2017 3:00 AM

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

WASHINGTON, 13 Avril, 2017 — La Fondation Inter-Américaine (IAF) a le plaisir d'annoncer la nomination de Paloma Adams-Allen comme nouvelle présidente et directrice générale.  Elle succédera à Robert N. Kaplan qui quitte le poste pour poursuivre ses intérêts personnels en dehors de l'organisation après avoir exercé ses fonctions avec brio pendant six ans et demi.
 
Adams-Allen arrive à l'IAF de Winrock International à Arlington en Virginie, où elle dirige des initiatives de partenariats entre les secteurs public et privé pour les organisations mondiales à but non lucratif. Précédemment, elle a travaillé en tant qu'administratrice assistante adjointe pour le bureau des Caraïbes et de l'Amérique latine de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) où elle a assuré la supervision de la programmation et des opérations dans 22 pays.
 
Eddy Arriola, président du conseil de l'IAF, a déclaré qu'Adams-Allens apportera à la fondation plus de 20 ans d'expérience et d'engagement à l'égard du développement participatif dans les Antilles et en Amérique latine. Elle dirigera les efforts de la fondation pour développer de nouveaux partenariats stratégiques qui amélioreront la vie des personnes les plus vulnérables de l'hémisphère.
 
« Paloma est une dirigeante incroyablement stimulante et dynamique », a déclaré Arriola. « Nous sommes ravis qu'elle prenne la relève de l'IAF dans un période où nous redoublons d'efforts pour renforcer notre impact et accroître les ressources disponibles pour le développement communautaire ».
 
Adams-Allen deviendra la neuvième présidente et directrice générale de l'IAF et la deuxième femme à diriger la fondation. Adams-Allen est née et a grandi dans une zone rurale de Jamaïque et a obtenu un baccalauréat en études de développement à l'Université Brown.  Elle détient également une maîtrise en affaires internationales de l’École d’études internationales avancées à Johns Hopkins (SAIS) et un doctorat en droit (J.D.) du Centre de droit de l’université de Georgetown.
 
Au début de sa carrière, elle a travaillé en tant que directrice de programme à l'organisation de défense des droits Caribbean-Central American Action et a rempli plusieurs fonctions d'élaboration et de programmation des politiques à l'Organisation des États Américains à Washington, D.C. Puis, à titre de conseillère principale au bureau des Antilles et de l'Amérique latine de l'USAID, elle a mis en place et dirigé les principes de partenariats entre les secteurs public et privé afin d'encourager le soutien du secteur privé pour créer des partenariats de développement qui ont une incidence élevée.
 
« Je suis incroyablement touchée et honorée de diriger l'IAF, une fondation reconnue pour son dévouement à l'égard du développement mené par les communautés », a déclaré Adams-Allen. « Étant donné que je suis moi-même venue d'une communauté telle que celles des partenaires de l’IAF, je connais, par ma propre expérience, le pouvoir qu'ont les petits investissements ciblés pour parvenir à des solutions locales. J’ai hâte de travailler avec les membres dédiés du personnel et le conseil de l'IAF, ainsi qu'avec les partenaires de la société civile, des gouvernements et du secteur privé afin d'intensifier les modèles efficaces pour promouvoir la bonne gouvernance, la prospérité économique, la sécurité des citoyens et la démocratie dans la région ».

 

À propos de l'IAF

L'IAF, une agence gouvernementale américaine indépendante, a été créée en 1969 pour directement acheminer l'aide au développement aux populations pauvres organisées de l'Amérique latine et des Antilles. L'IAF encourage les partenariats entre les organisations communautaires, les entreprises et le gouvernement local visant à améliorer la qualité de vie des populations pauvres et à renforcer les pratiques démocratiques. L'IAF est régie par un conseil de directeurs nommés par le président des États-Unis et attestés par le Sénat américain. Un président, nommé par le conseil, travaille comme directeur général de l'IAF et gère une petite équipe de personnel professionnel à Washington, D.C. L'IAF est active dans 20 pays de l'Amérique latine et des Antilles. 

Pour en savoir plus, visitez  www.iaf.gov ou communiquez avec Manuel A. Nuñez : mnunez@iaf.gov; (202) 683-7185.  

Return to full list >>